top of page
  • Photo du rédacteurMarionB

Noël sans Père-Noël ?

Lors du premier Noël de notre fille, nous avons choisi de ne pas lui faire croire au Père Noël.

12 ans plus tard, j'ai envie de partager avec toi les raisons qui nous ont poussés à faire ce choix, et ce que nous y avons trouvé de positif.

Pourquoi pas de Père Noël chez nous ?

La première raison, c'est que nous souhaitons établir une relation de confiance avec nos enfants. Le mensonge n'est pas un exemple que nous souhaitons leur donner.

De plus, le mythe du Père Noël véhicule des valeurs qui ne sont pas celles que nous souhaitons transmettre à nos enfants :

  • Cet homme inconnu qui prend les enfants sur les genoux, leur fait des bisous et leur offre des chocolats… N'est-ce pas à l'opposé des recommandations que l'on fait habituellement à nos enfants ?

  • Ces cadeaux, tombés du ciel, qui semblent ne rien coûter à personne… Est-ce ainsi que nos enfants apprendront la valeur des choses ?

  • Cette longue liste de jouets, sélectionnés dans des rayons/catalogues débordants : et après, on dit que nos enfants en veulent toujours plus ?

  • Des cadeaux, au pied du sapin, à la maison, d'autres devant la cheminée chez papy et mamy… Il est passé partout le Père Noël ! Nos enfants savent recevoir des cadeaux, c'est certain. À quel moment ont-ils le plaisir d'en offrir ?

  • « Tu auras des cadeaux, si tu es sage ». Nous n'utilisons pas le chantage au quotidien dans l'éducation de nos enfants, alors pas question pour nous de l'utiliser à Noël.

J'ai cru au Père Noël, et pourtant je n'ai pas souvenir d'avoir vécu des Noël magiques. Et d'ailleurs s'il faut croire au Père Noël pour vivre la magie de Noël, est-ce que cela signifie qu'après sept ou huit ans il n'y a plus de magie ?


Vous ne fêtez pas Noël alors ?

Pourtant, nous fêtons Noël.

D'ailleurs, nos enfants connaissent l'histoire du Père Noël. Pour eux, c'est une jolie histoire, comme celle des licornes et des pirates chasseurs de trésors.

Ce que nous ne faisons pas, en revanche, c'est poser des biscuits sur le bord de la fenêtre pour le Père Noël, et un verre de lait pour ses rennes. Nous lancer dans des histoires tordues pour expliquer pourquoi le Père Noël est simultanément à l'école de Truc et Muche, et dans la galerie du supermarché...

D'ailleurs, s'il faut croire au Père Noël pour vivre la magie de Noël, cela signifie-t-il qu'après 7/8 ans, il n'y a plus de magie ?


Il n'y a pas de magie sans Père-Noël ...

Ce choix de ne pas faire croire au Père Noël nous a -encore une fois - incités à questionner ce que nous avions nous-même vécu en tant qu'enfants, et à ne pas le voir comme une évidence. Nous avons partagé ce que nous aimions à Noël, enlevé ce que nous n'aimions pas, ce qui ne faisait plus sens pour nous.


Nous avons au fil des années pris des habitudes, qui deviennent des rituels.

  • Cuisiner des sablés de Noël,

  • Décorer la maison et le sapin,

  • Admirer les décorations de Noël dans les rues et les jardins,

  • Ecouter (et chanter à tus-tête) des chansons de Noëm (merci Aldebert !)

  • Lire des albums de Noël (tu peux en retrouver une sélection ici)

  • Raconter l'histoire du Père Noël, celle du petit Jésus, et bien d'autres légendes de Noël,

  • Choisir ou fabriquer des cadeaux pour les gens qu'on aime. Les emballer avec soin, et avoir le plaisir de les offrir. Mes enfants ont commencé à faire des cadeaux dès 3 ans environ, et les voir les offrir est toujours un moment magique.

  • Regarder un dessin animé / film avec les tatas, papi et mamie après un bon repas de Noël

  • ...

Je ne crois plus au Père Noël, et mes enfants de 9 et 12 n'y croiraient de toute façon plus. Je ne sais pas si mes enfants diront que Noël était magique chez nous, je sais que notre Noël nous ressemble. Nos habitudes deviennent des rituels familliaux pleins de sens et de souvenirs partagés. Pour cela, il n'est nul besoin de Père Noël !


Et chez toi ?

Est-ce que tes enfants croient au Père Noël ?

Que mets-tu en place chez toi pour apporter de la magie dans cette période ?

Dis-moi en commentaire !

Comments


bottom of page